-10% sur votre première commande : code NEWSAMA10 (hors livres)

Les secrets de l'eau vitalisée et structurée

Par Josiane Stoll|le 6 avril 2018

eau vitalisée et structurée

 

De nos jours, il n'est pas sujet plus sensible que la qualité de l'eau et il n'est d'autre élément plus pollué et gaspillé que l'eau. Et l'adage : "On ne se souvient du goût de l'eau que quand la source est tarie", prendra dans les années à venir toute sa signification.

C'est en prenant conscience de la rareté et de la valeur de l'eau que nous pourrons décider d'agir pour notre santé et notre environnement. Nous allons faire un petit tour des connaissances actuelles sur les propriétés et le rôle de l'eau dans notre vie.


L'eau et les besoins vitaux de l'homme

L'eau est le milieu originel des êtres vivants. Nous sommes des êtres hydriques, constitués à 70% d'eau.

Une personne de 60 kg est constituée de 42 kg de liquides sous forme de sang, lymphe et sérums extra et intra cellulaires.

Les organes dont la teneur en eau est la plus élevée sont le cerveau et le cervelet (83%) : leurs besoins en liquide sont particulièrement importants pour leur fonctionnement.

Carafe eau vitalisée et struturée

Pour notre corps physique, elle tient un rôle primordial dans son fonctionnement organique :

  • Structure de nos cellules : les cellules sont paradoxalement fermes et solides grâce à l'eau dont elles sont remplies. L'eau qui remplit la cellule exerce une pression sur l'enveloppe cellulaire qui la rend ferme.
  • Transport des nutriments et des toxines : réactions biochimiques
  • Régulation de la température corporelle : en s'évaporant sur la peau, l'eau refroidit le corps
  • Fonction circulatoire et osmotique (échange entre 2 milieux : du moins concentré vers le plus concentré), dans les échanges cellulaires.
  • Fonctionnement du cerveau : essentielle dans les processus d'apprentissages des enfants. Par exemple un enfant de 8 ans devrait boire 1,2 litres d'eau pure par jour.
  • Bon fonctionnement des intestins : un manque d'eau peut être responsable de problèmes de constipation.

La présence d'eau est indispensable pour que la vie puisse se manifester. La similitude entre le milieu marin et la composition du plasma sanguin nous ramène au milieu marin originel d'où sont issues toutes les espèces vivantes.

La survie de l'organisme dépend de la gestion des liquides : un système de gestion contrôle de très près les entrées et les sorties de liquide, en veillant à ce que tout déficit soit rapidement compensé : c'est la sensation de soif qui est le premier signal de déshydratation (une période de 3 à 7 jours sans eau suffit à provoquer la mort).

Même si on répond généralement au signal de la soif, on n'absorbe pas toujours autant de liquides que nécessaires à une santé et une vitalité optimales. Les troubles de la santé dus à la déshydratation partielle ne sont souvent pas identifiés comme tels.

 

Bouteille flaska

 

Le cycle de l'eau dans notre corps

Chaque jour, nous ingérons environ 2,5 litres de liquides sous forme d'eau libre (boisson liquide : eau ou tisane, café) ou d'eau liée (aliments solides comme les légumes).

Les cellules sont la destination ultime de l'eau qui pénètre dans notre corps : assimilation au niveau de l'intestin grêle, passage dans le sang et dans le circuit des capillaires qui nourrissent chaque cellule grâce à la subtile mécanique osmotique entre les différents liquides.

Des échanges intenses et incessants ont lieu à travers la membrane cellulaire pour maintenir l'équilibre intracellulaire avec une teneur idéale en eau. Ces échanges intra et extra-cellulaires sont indispensables au renouvellement constant des liquides dont le corps est constitué.

Par son passage dans la cellule, l'eau "s'use" et doit quitter la cellule pour être rejetée en dehors de l'organisme : elle est dévitalisée et chargée de toxines métaboliques. Pour cela, elle remonte dans le sérum extra-cellulaire, puis dans le sang qui la conduira aux émonctoires chargés de l'éliminer (reins, peau, poumons, intestins). Le renouvellement des liquides dans l'organisme se fait en 2 à 3 semaines.

La sensation de soif est le signe de l'organisme pour manifester la déshydratation, et tant que le déficit hydrique n'est pas comblé la sensation de soif persiste.

"Pour bien fonctionner l'organisme a besoin de liquide facilement assimilable pour traverser aisément les membranes cellulaires. Le liquide qui répond le mieux a ce critère est sans conteste l'eau, la simple eau potable."
Christopher Vasey : l'eau source vitale de votre santé. Éditions Jouvence

La mémoire de l'eau

Vu son importance biologique, l'eau doit posséder une haute valeur qualitative car elle constitue notre eau intérieure, mais nous ne sommes pas assez conscients de la corrélation entre eau et santé.

Il existe 4 types d'eau pour la consommation humaine :

  • Eau du réseau qui coule à nos robinets
  • Eau en bouteilles : de source ou minérale
  • Eaux purifiées ou filtrées : carafes, osmose inverse…
  • Eaux modifiées ou dynamisées : structuration avec différents procédés plus ou moins simples d'emploi
Bouteille vitalisante et structurante

La structuration des molécules

Les travaux de Jacques Benveniste, Masaru Emoto, le professeur Montagnier, et autres chercheurs moins connus amènent des éléments permettant d'affirmer qu'au-delà de notre connaissance basique de la molécule H2O, l'eau présente des propriétés singulières et est capable de conserver une trace ou information de l'environnement dans lequel elle évolue : la "mémoire de l'eau".

Masaru Emoto

© Masaru Emoto

C'est à Viktor Schauberger (1885-1958), que l'on doit la découverte du mouvement naturel hélicoïdal des cours d'eau. Ce mouvement "vivifie" l'eau : les molécules d'eau s'agencent entre elles, se restructurent pour lui conférer une meilleure biodisponibilité.

Ces processus sont peu étudiés comparé à d'autres domaines de recherche scientifique, cependant les expériences sur l'utilisation d'une eau vivifiée ou "restructurée" donnent des résultats étonnants : les plantes de mêmes que tous les organismes vivants, montrent une vigueur accrue et bénéficient d'une vitalité plus grande.

 

L'hydratation cellulaire

Dans le corps humain, l'eau devient médiatrice et vecteur d'information entre toutes les molécules et en particulier pour chaque cellule, essentielle alors dans toutes les réactions biochimiques de l'organisme.

Pour l'hydratation cellulaire l'importance de consommer de l'eau biocompatible devient évidente alors : les échanges internes ne peuvent se faire correctement que si l'eau que nous buvons est en "résonance" avec nos cellules.

Hydratation cellulaire

La pollution et les champs électromagnétiques

La précaution à prendre, pour que l'eau de source conserve le plus longtemps son "information" naturelle, est d'éviter de l'exposer à des champs électromagnétiques puissants ou un environnement pollué qui la perturbe.
Georges Vieilledant : La révolution des ondes. Édition des veilleurs

Aujourd'hui, malheureusement, l'eau subit également des pollutions électromagnétiques par les antennes relais qui couronnent les châteaux d'eau : la molécule d'eau stressée est déstructurée. De ce fait, sa vibration énergétique s'effondre et l'eau devient une eau morte.

Boire une eau morte encrasse l'organisme et entraîne peu à peu une dégénérescence cellulaire. Cette eau sans vie n'amène aucune énergie à notre corps qui a besoin de se régénérer. Il appartient donc à chacun de chercher à consommer une eau de qualité.

La proposition est de dynamiser l'eau que l'on veut consommer pour la rendre biocompatible c'est à dire compatible avec la vie. Il est aussi conseillé d'y rajouter quelques gouttes de jus de citron, pour apporter quelques éléments basiques.

 

flaska

 

Comment améliorer la biocompatibilité de l'eau que nous buvons ?

Pour décrire le principe de la revitalisation et la restructuration de l'eau nous en revenons aux travaux de Viktor Schauberger qui propose de redonner le mouvement de vie originel à l'eau tel qu'il est présent dans une source, un ruisseau qui dévale une montagne.

Qui n'a pas admiré le mouvement fascinant d'un ruisseau ou d'une cascade lors d'une promenade ? Cette eau est vivante et inlassablement en mouvement, et le mouvement est une des caractéristiques de la vie.

Or, l'eau que nous avons à notre disposition quotidiennement a subi des traitements chimiques, ou ultra-violet pour la rendre potable, mais elle subit aussi sur le plan énergétique la perturbation de son passage dans les canalisations, le stockage en château d'eau, ou bouteille, qui l'éloigne de ce mouvement de vie originel.

Heureusement il existe des moyens plus ou moins faciles à mettre en œuvre pour redonner la structure vivante de cette eau que nous souhaitons boire pour notre plus grand bien.

Carafe Vitbot

Je vous en propose quelques-uns, décrits dans le magnifique ouvrage de M.J. Pagman et Melanie Evans "Dancing with Water" qui explique comment des mouvements redonnés à l'eau ainsi que le contact de certaines formes et informations la ramènent rapidement à son état naturel et lui rendent ses qualités de biocompatibilité.

De nombreux systèmes de filtration et de dynamisation se trouvent sur le marché et peuvent être installés sur votre système d'eau courante. Ces installations demandent, cependant, un budget très conséquent et ne sont pas abordables pour tout le monde.

Mais il est tout de même heureux de constater que le sujet de la qualité de l'eau est entré dans les mœurs.

L'idée générale est de consommer non pas de l'eau en bouteille mais de l'eau du robinet, pour une question évidente de budget. En fonction de son lieu de vie, en ville, campagne ou montagne, la qualité de l'eau varie, et il est toujours intéressant de se renseigner sur les qualités minérales, Ph et traitement de l'eau à la mairie de son domicile.

Pour commencer, il est alors possible de tester l'effet de l'eau structurée par des moyens plus simples à mettre en œuvre :

Voici des idées pour votre domicile :

  • Appareils à vortex magnétiques
  • Machines à vortex
  • Fontaines de vie "Alladin" avec pierres et cristaux et formes dans la proportion PHI
  • Orgonite
  • Système Plocher : support en bois dynamisant
  • Carafes et bouteilles Vitbot en forme ovoïde
Bouteille Vitbot

Et une solution très pratique et abordable pour emporter avec vous de l'eau "vivante" :

  • Bouteille Flaska : en verre programmé 0.3l, 0.5l ou 0.75l, facile à transporter et qui garantie la restructuration de l'eau pendant au moins 4 ans.

Vous pouvez découvrir ces bouteilles structurantes et vitalisantes sur cette page.

Bouteille Flaska

Pour conclure une petite proposition

Observez pendant une journée où l'eau se cache, dans nos gestes quotidiens, notre alimentation, notre environnement…

Vous serez certainement de l'avis que l'eau est omniprésente, peut être ressentirez vous de la gratitude pour cet élément… et le prochain verre que vous boirez aura un tout autre goût… celui de la Vie.

 

Josiane Stoll

Josiane Stoll

Passionnée d'écologie, de développement durable et de nature, elle travaille depuis 35 ans dans le secteur du Bio. Spécialiste de l'eau elle aime partager le fruit de ses études et apprentissages sur la santé au naturel et les modes de vie sains.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté à votre compte pour commenter

 

Claire Dornat

04/09/18

Très intéressant, merci !